les dernières chroniques

À lire, ou à relire, les dernières chroniques du blog:


dimanche 8 janvier 2017

Chronique: "Gaspard des profondeurs" de Yann Rambaud

Titre: Gaspard des profondeur
Auteur: Yann Rambaud
Éditions: Hachette
Nombre de pages: 304

Résumé:
"Gaspard a treize ans. Gaspard rêve… 
Il rêve que son père revienne. Car cela fait plusieurs semaines que le père de Gaspard n’est pas rentré à la maison. Alors Gaspard décide de partir, sans en parler à sa mère qui est si triste, en disant seulement à son petit frère : « J’ai décidé d’aller chercher Papa… » Mais Gaspard ne s’en va pas seul. Sur la route, il rencontre un compagnon de voyage pas comme les autres : Honoré, dit Néné, qui devient vite un ami, comme un double-pour-la-vie. Et puis il y a aussi cette autre compagne, cette petite musique au son de laquelle il s’enfonce, chaque nuit, dans un monde parallèle de rêves et de cauchemars. Là, c’est comme un double-de-lui que Gaspard côtoie, avec lequel il va approcher toutes ses peurs, jusqu’à la dernière… Gaspard des profondeurs est le récit unique et inédit en littérature jeunesse de la quête d’un père et de la conquête de soi. Entre roman initiatique et récit d’aventure, la naissance d’un nouveau talent… profond !"


     Merci aux éditions Hachette et NetGalley pour cette lecture. Ce livre m'a toujours intriguée, essentiellement à cause de sa jolie couverture. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, le avis étaient bons mais je ne voulais pas trop en savoir non plus... Contre toute attente cette lecture a été une agréable surprise.

     On y suit Gaspard, 13 ans, qui décide de fuguer pour aller chercher son père. Ce père qu'il n'a pas vu depuis des semaines, qui ne répond pas au téléphone et ne donne aucun signe de vie. Sa mère refuse de lui donner plus d'explication ce qui le rend dingue. Mais, son voyage ne va être de tout repos. Déjà, on le recherche et en plus, depuis qu'il est parti des rêves étranges troublent son sommeil. Mais ces rêves laissent des traces dans le monde réel... Et si ces rêves n'en étaient pas ?  Bien vite, sur son chemin, il fera la connaissance d'Honoré qui n'a jamais vu la mer. L'un et l'autre vont alors s'aider dans leur quête devenue commune.

     J'ai énormément apprécié cette lecture, qui n'est pas loin du coup de cœur. C'est un livre catégorisé jeunesse, mais je trouve qu'il s'adresse à tout le monde. L'écriture est fluide, poétique, et les mots sont simples mais le sujet abordé bien que magnifiquement traité reste dur. Plus qu'une simple histoire, on a vraiment ici un récit initiatique. Et, cette quête que Gaspard entreprend ne pourra que toucher le plus grand nombre. C'est vrai que je ne me suis pas d'emblée retrouvée plongée dans l'univers de Gaspard, mais je me suis vite laisser prendre au jeu.

     Les personnages sont très attachants: Gaspard et ses rêves fantastiques où il retrouve une forêt enchantée remplie de créatures merveilleuses, Mémé, et Honoré. Honoré, ou Néné est drôle, touchant et m'a vraiment beaucoup émue. Et, si au fil de l'histoire on se doute de ce que l'un et l'autre cache ou se cache, la fraicheur de ces deux jeunes garçons nous fait espérer un autre dénouement. On les voit évoluer, grandir et on ne veut pas les quitter.

     L'univers est, je trouve très bien travaillé. J'ai aimé suivre les deux garçons le long de la côte méditerranéenne: Arles, Aix, Les Saintes Marie de la mer... Que de villes qui me parlent, me rappellent de bon souvenirs et qui m'ont permis de très bien m'imaginer les lieux qu'ils fréquentaient. Mais, j'ai surtout aimé l'univers des rêves. Là où tout prend vie et a sa place. Là où tout amène une réflexion nouvelle et permet à Gaspard d'avancer.

     "Gaspard des profondeurs" est donc un livre que j'ai énormément apprécié. J'ai aimé découvrir la plume douce et poétique de Yann Rambaud, suivre Gaspard et Honoré dans leur quête et surtout me plonger dans cet univers somme toute très mélancolique.


"Les mots rêve et réalité ne veulent pas dire grand chose, car au bout du compte, qui te dit que ce n'est pas l'inverse ?"

12 commentaires:

  1. Ca fait longtemps que ce livre me tente, il faudrait décidément que je le lise !

    RépondreSupprimer
  2. Oh ! Je ne m'étais jamais attardée sur ce livre mais mon dieu après avoir lu ta chronique j'ai tellement envie de le lire 😍 c'est totalement une lecture dont j'ai besoin en ce moment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fonce alors! ^^ C'est vraiment une jolie découverte pour moi !

      Supprimer
  3. Tiens j'ai déjà vu passer ce livre mais sans m'y intéresser ni savoir de quoi il parlait! Me voici donc renseignée mais pour autant je n'ai pas particulièrement envie de le lire. En revanche tant mieux si tu as passé un bon moment madame Zombie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'envie te viendra peut-être plus tard ! Il traite très joliment de la maladie et de la mort (spoil spoil =p)

      Supprimer
  4. Je ne pense pas que ça soit totalement mon style de roman mais si j'ai l'occasion de le lire pourquoi pas pour m'en assurer ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment top alors je ne peux que t'encourager à le tenter si tu le croises !

      Supprimer
  5. Tu me tentes bien. Je ne me serais peut-être pas retourné dessus sans ta chronique mais, à présent, si l'occasion se présente, je le lirais ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de t'avoir donné envie de retourner sur ce livre ! ^^

      Supprimer
  6. Ce livre me donne très envie maintenant que j'ai lu ta critique. Je n'en avis jamais entendu parler et je te remercie pour la découverte. L'histoire a l'air fort sympathique et les touches poétiques ne seront pas pour me déplaire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien! C'est un très joli livre (assez triste tout de même) ! Hâte d'avoir ton ressenti ! =)

      Supprimer